Le 13 avril 1967, la rédac de Spirou nous offre un petit plaisir avec un numéro spécial Lucky Luke qui souffle ses vingt bougies.

Plusieurs auteurs s'y collent pour rendre hommage au poor lonesome cowboy.

Kiko, dont l'univers graphique propose sa vision des Mille et une Nuits, s'amuse à caricaturer les exigences de Delporte pour cet anniversaire avec un récit court de quatre planches.

Il se met lui même en scène, montre également Yvan le barbu, et fait évoluer son petit Foufi auprès de Lucky Luke avec une chute en clin d'oeil au sempiternel folk-song de fin.

Kiko l'égyptien peut facilement évoquer ses tracas de dessinateur car la réalité est finalement assez proche de la fiction. Les éditions Dupuis n'ont jamais cherché à mettre en avant Foufi et l'auteur qui ne faisait pas partie des tauliers de Spirou est resté durant toute sa carrière bien trop méconnu.

Spirou n° 1513 du 13 avril 1967

foufi

foufi1

foufi2